Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Mar

ÉNORME info de la NASA et du JPL (jet propulsion laboratory) : “La NASA recherche effectivement la planète X (Nibiru) , mais serait revenue ‘les mains vides’ ” !!!

Publié par project-world-vision  - Catégories :  #Révélations

ÉNORME info de la NASA et du JPL (jet propulsion laboratory) : “La NASA recherche effectivement la planète X (Nibiru) , mais serait revenue ‘les mains vides’ ” !!!

ncroyable info, du coup on parlera de la ceinture de débris de LINEAR dans laquelle nous entrons ce jour, une autre fois … Cette info est Incroyable car elle montre bien que la NASA cherche la planète X , tout simplement !

Alors ça c’est de la bouillie grand public, mais rien que le fait de savoir qu’il la cherchaient encore récemment, est révélateur !

Cet article d’origine, publié par le JPL (jet propulsion laboratory) titre :

L’Enquête WISE de la NASA Trouve des milliers de nouvelles étoiles, mais pas de «Planète X»

Autrement dit “on a bien regardé partout, RAS , vous pouvez rentrer chez vous”

Du fait la planète TYCHE, qui devait être confirmée par WISE depuis 2 ans , ne l’est même pas non plus ! Quelque chose de définitivement pas clair ce papier de la NASA sur la planète X , la NASA qui a toujours dit que c’était un conte de fée en somme …. la cherchait pendant ce temps …

Et cela ne date pas d’hier , Robert S harrington , l’ancien patron de la NASA dans les années 80 la cherchait deja, et l’avait même trouvée apparemment vu qu’il a été assassiné au moment où il allait tout déballer !!!

ici il montre l’orbite présumée de la planète X à zecharia Sitchin

Donc, il y a quelque chose de définitivement pas clair (comme si ils cherchaient a se justifier) : on ne cherche pas une planète qui est un “conte de fée” contre laquelle on a mené une campagne de désinformation massive d’une part, et d’autre part ils sortent ce papier au moment ou on a desormais des images de ladite planète , depuis un an ….

De plus, voici ce que raconte wikipédia sur TYCHE “John Matese et Daniel Whitmire, astrophysiciens de l’université de Louisiane à Lafayette1, ont émis cette hypothèse pour la première fois en 19993 . En 2011, ils affirment que les archives des données récoltées par le télescope WISE de la NASA fournissent des preuves de l’existence de cette planète.” http://fr.wikipedia.org/wiki/Tych%C3%A9_(plan%C3%A8te)

Donc, d’un coup, pouf , plus rien , alors qu’ils affirmaient avoir les preuves …. dites moi, qu’est ce qui explique “les perturbations sur le nuage d’Oort qui provoquent les bombardements de comètes ” selon Richard A. Muller et bien d’autres …

Un bombardements de comètes qu’on constate depuis fin 2012 surtout …..

Cela ressemble à une campagne d’intoxication grand public

Après avoir fouillé des centaines de millions d’objets dans notre ciel, avec le wide Infrared Survey Explorer (WISE) de la NASA n’a trouvé à ce jour aucune preuve de l’astre hypothètique dans notre système solaire, couramment surnommé « Planète X ». Les chercheurs avaient auparavant théorisé l’existence de ce grand , mais invisible corps céleste, soupçonné de se trouver quelque part au-delà de l’orbite de Pluton. En plus de la «Planète X», le corps avait eu des surnoms, y compris “Nemesis” et “Tyche.”

“Le système solaire externe ne contient probablement pas de grande planète géante gazeuse, ou une de petite étoile compagnon», a déclaré Kevin Luhman du Centre des Exoplanètes et mondes habitables à la Penn State University , Université de Park , auteur d’un article dans Astrophysical Journal, décrivant les résultats

.

Cette étude récente, qui comprenait un examen des données WISE couvrant l’ensemble du ciel en lumière infrarouge, n’a trouvé aucune objet de la taille de Saturne ou plus qui existe jusqu’à une distance de 10 000 unités astronomiques (ua) , et aucun objet plus grand que Jupiter existe sur de 26000 au. Une unité astronomique est égale à 93 million miles. La Terre est a 1 aAU, et Pluton environ 40 UA, du soleil.Mais les recherches de WISE ne reviennent pas les mains vides.

Une deuxième étude révèle plusieurs milliers de nouveaux résidents dans ” l’arrière-cour” de notre soleil , constituées d’étoiles et d’organismes appelés naines brunes. ”des systèmes d’étoiles Voisins qui ont été cachés à la vue , sont visibles dans les données WISE”, a déclaré Ned Wright de l’ Université de Californie, a Los Angeles , le chercheur principal de la mission. La deuxième étude de WISE, qui se concentre sur les objets au-delà de notre système solaire, a trouvé 3525 étoiles et naines brunes à moins de 500 années-lumière de notre soleil.«Nous constatons des objets qui ont été totalement négligés avant”, a déclaré Davy Kirkpatrick du Centre d’analyse de traitement infrarouge de la NASA de la California Institute of Technology, a Pasadena, en Californie ; Kirkpatrick est l’auteur principal du deuxième document, également dans l’Astrophysical Journal.

Quelques 3525 objets ont été également constatés dans l’étude de Luhman, qui a catalogué 762 objets.La mission WISE a été exploitée de 2010 à début 2011, période pendant laquelle il a effectué deux analyses complètes du ciel – avec essentiellement un écart de six mois entre les balayages.L’enquête a capté des images de près de 750 millions d’astéroïdes, étoiles et galaxies.

En Novembre 2013, la NASA a publié les données du programme AIIWISE , Qui permet désormais aux astronomes de comparer les deux enquêtes en plein ciel pour chercher des objets en mouvement.En général, plus un objet dans les images WISE semble se déplacer au fil du temps, plus il est proche. Cet indice visuel a le même effet que lorsque l’on observe un avion volant au ras du sol par rapport au même avion volant à haute altitude. Bien que se déplaçant à la même vitesse, l’avion à une altitude plus élevée apparaît se déplacer plus lentement.

Les Recherches du catalogue de données WISE pour ces objets en mouvement ont découvert quelques-unes des étoiles les plus proches. Les découvertes incluent une étoile située à environ 20 années-lumière dans la constellation Norma, et rapporté en Mars dernier, une paire de naines brunes a seulement 6,5 années-lumière – ce qui en fait le système d’étoile la plus proche découvert en près d’un siècle.

Malgré le grand nombre de nouveaux voisins solaires trouvés par WISE, «Planète X» ne s’est pas présenté. Les Spéculations antérieures sur ce corps hypothétique vient en partie des études géologiques qui ont suggéré un calendrier régulier associé à des extinctions de masse sur Terre.L’idée était qu’une grande planète ou petite étoile cachée dans les confins de notre système solaire pourrait périodiquement balayer les bandes de comètes extérieures, en les envoyant vers notre planète.

Les théories d’extinction de masse à base de planète X ont été largement exclue, même avant la nouvelle étude de WISE. D’autres théories fondées sur les orbites des comètes irrégulières ont également postulé un corps de type planète X. La nouvelle étude WISE fait maintenant office de base contre ces théories . Les deux recherches de WISE ont pu trouver des objets qu’on avait manqués, suggérant de nombreux autres corps célestes susceptibles d’attendre d’être découverts dans les données WISE.”Nous pensons qu’il y a encore plus d’étoiles là-bas, que peux trouver WISE. Nous ne connaissons même pas notre propre soleil ainsi que vous pourriez le penser,” a dit Wright.

WISE a été mis en hibernation après avoir terminé sa première mission en 2011. En Septembre 2013, il a été réactivé, renommé NEOWISE et été assigné a une nouvelle mission pour aider dans les efforts de la NASA pour identifier la population des objets proches de la Terre potentiellement dangereux.NEOWISE également caractérisé les astéroïdes et les comètes déjà connus afin de mieux comprendre leurs tailles et leurs compositions.

JPL http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2014-075

Commenter cet article

À propos

le blog sur l information alternative ,la vérité caché,l éveil et bien d autres