Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 May

8.000 foyers imposés à plus de 100% ! La révolution couve... ou pas

Publié par project-world-vision  - Catégories :  #Politique Francaise

8.000 foyers imposés à plus de 100% ! La révolution couve... ou pas

Selon Les Echos, 8.000 foyers sont imposés à plus de 100% ! "Horreur, malheur... sus à la spoliation des riches par l'Etat !" hurlent en choeur quelques chics révolutionnaires en col blanc. Imaginez... vous gagnez 100, on vous en prend 110 ! Vous appréciez ?

Pourtant, la tranche la plus haute d'impôts sur le revenu était de 40%. Pourtant, le bouclier fiscal, censé limiter l'imposition à 50%, était toujours de mise. Autant de questions brillamment esquivées par Les Echos, qui préfère évoquer "une situation qui s'explique en partie par les mesures ponctuelles de l'été 2012". On paie trop d'impôts et pis c'est tout. Circulez, y a rien à voir...

Fiscalement vôtre

Mais qu'on se rassure, la révolution n'est pas pour tout de suite. Car le calcul menant à ce terrifiant "100%" est pour le moins amusant. Imaginez un homme riche vivant seul, disposant d'un capital de 10 millions d'euros. Il ne travaille pas et vit dans un boui-boui estimé à 1 million d'euros. Imaginez maintenant que ce pauvre hère ait touché, en 2011, 150.000 euros de revenus financiers (intérêts ou dividendes). Ses impôts : 27.000€ d'impôt sur les revenus, 10.000 € d'impôts locaux, et 108.000€ d'Impôt sur la fortune (ISF). Total : 145.000€, à comparer (l'embrouille est là) à ses revenus de 150.000€, d'où un taux d'imposition de 97%, voire à 100% si on prend le revenu fiscal de référence. Un chiffre... absolument absurde.

Un impôt bien mal fi(s)celé

Un exemple surréaliste, pensez-vous ? Que nenni, en 2008, 9.000 foyers ayant bénéficié du bouclier fiscal avaient déclaré des revenus inférieurs à 7 338 euros annuels ! Certains devaient même voir leurs taux d'imposition grimper à 200, 300 voire 500%. Pourquoi pas ?

Reste alors la question : pourquoi notre homme ne demande-t-il pas de faire jouer le bouclier fiscal limitant à 50% son taux d'imposition ? Peut-être par flemme, peut-être par conviction, peut-être parce que certains plafonnements limiteraient le gain espéré, ou peut-être parce simplement qu'il n'a pas envie d'avoir à rendre des comptes à l'administration fiscale... En réalité, la moitié des contribuables qui pourraient bénéficier du bouclier fiscal n'en font pas la demande. Allez savoir pourquoi...

Source: Les mots ont un sens

Commenter cet article

À propos

le blog sur l information alternative ,la vérité caché,l éveil et bien d autres