Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jan

L’Apocalypse aura bien lieu, mais pas comme vous l’imaginez…

Publié par project-world-vision  - Catégories :  #folie des humains,betise humaine

Quand comprendrons nous, que la sur-consommation exponentielle dans un monde qui voit ses ressources disparaitre à la vitesse grand « V », ne peut mener nulle part à long terme ?. L’illusion de la possession du dernier gadget à la mode, obsolète 3 mois plus tard, est un des multiples exemples de cette aberration addictive et destructrice, et tout le monde veut sa part du gâteau .

images-droles-moutons

La probabilité qu’un astéroïde géant détruise la Terre est faible. En revanche, Patrick Simon explique que les problèmes environnementaux et l’effondrement économique de nombreux pays risquent bien de précipiter la fin du monde. Extrait de « Autopsie de l’apocalypse »

L’accumulation des problèmes économiques et sociaux, le constat de notre incapacité à faire face aux phénomènes naturels semblent avoir rendu caduque l’idée, dominante au siècle dernier, que les progrès de la science et des idéologies allaient nous ouvrir une ère de prospérité et de bonheur.   

Pourtant, la productivité et le progrès technique ont permis l’accumulation de richesses, offrant ainsi aux pays développés de l’hémisphère nord la possibilité de mettre en place une économie fondée sur une production massive de biens et de services.

Mais les besoins paraissent insatiables, et les pays en développement du Sud, gagnés par cette frénésie, cherchent à rattraper le temps perdu, adoptant, à la suite et sur le modèle des sociétés occidentales, des systèmes capitalistes de production dont l’unique objectif est le profit basé sur une croissance permanente, organisation dont on sait qu’elle a engendré la gaspillage des ressources naturelles et des pollutions exponentielles.

Cette boulimie de consommation entraîne une course permanente aux moyens financiers. L’argent constitue la seule valeur reconnue. Tout devient marchandise. Cette obsession financière a pour conséquence l’exploitation des hommes et des ressources, le dopage, la spéculation improductive, les escroqueries et les délits d’initiés.

La financiarisation de l’économie devient la norme. Le commerce international porte sur le quart du PIB mondial, mais les mouvements de capitaux représentent chaque année plusieurs fois ce montant. La création de richesse virtuelle par le biais d’instruments financiers complexes et difficiles à maîtriser, tels que les produits dérivés, s’est manifestée de manière éclatante par les crises financières de 2008 et de 2010.

(…)

Pour lire la suite, cliquer ICI

Un article de Patrick Simon, publié par atlantico.fr et relayé par SOS-planete

Voir aussi:

Comment la Chine abuse de son monopole sur les terres rares

La face cachée de la viande (vidéo)

Fabrication de chaussures (vidéo)

Juste hallucinant : La centrale de Fukushima sera reconstruite

Un câble sous l’océan… pour la finance

Commenter cet article

À propos

le blog sur l information alternative ,la vérité caché,l éveil et bien d autres