Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jan

Vers la fin du mondialisme?

Publié par project-world-vision  - Catégories :  #Société

Le mondialisme est un impérialisme qui diffuse son idéologie parmi tous les pores d’une société humaine, que ce soit l’économie, la religion, le social, la politique,…pour finir par imposer ses dogmes à la société toute entière. Aujourd’hui nous arrivons au point de bascule où le mondialisme ne peut plus progresser idéologiquement autrement que par l’établissement d’une dictature. Le bourrage de crâne a ses limites. Alors qu’adviendra-t-il d’ici quelques années du mondialisme?

Qu’est-ce que le mondialisme?

Ne soyons plus des moutons!

Ne soyons plus des moutons!

Le mondialisme est une vision globaliste de la façon dont le monde doit fonctionner et doit évoluer. C’est une volonté d’imposer sur tous les coins du globe une même société basée sur une même pratique économique, sur une monoculture imposée, sur une religion unifiée, en fait créer un nouvel ordre mondial instaurant une gouvernance mondiale qui n’est autre que la dictature d’une oligarchie sur l’ensemble des peuples du monde.

Qui impulse le mondialisme?

Le judaïsme est une secte kabbaliste.

Le judaïsme est une secte kabbaliste.

Si je vous dis les juifs vous ne comprendrez peut-être pas aussi abruptement. Si je vous dis les sionistes vous comprenez bien mais cela ne reflétera pas la réalité. La réalité est que le mondialisme est une émanation directe du judaïsme, de la Torah, qui entend imposer sa civilisation aux autres peuples du monde au nom de leur Dieu. Les juifs étant une diaspora mondialiste mais comportant très peu de membres d’autant qu’être juif ne se fait soit par cooptage rabbinique au nom des intérêts bien compris de cette secte, soit par la race pure c’est-à-dire le sang juif de la mère. Être juif est donc un projet génétiquement contrôlé. Se dire juif c’est donc faire allégeance au projet global de domination de cette secte s’autoproclamant peuple élu sur les autres peuples du monde. On peut être juif et antisioniste mais on restera juif donc on participera d’une autre façon au projet globaliste. En fait les juifs antisionistes le sont parce que la politique faite en leur nom par Israël est beaucoup trop visiblement négative pour ne pas susciter la haine des autres peuples du monde. Israël suscite naturellement, de par son action et sa présence, l’antisémitisme et c’est donc dangereux pour les juifs CQFD. Le judaïsme n’est donc pas une religion mais un projet tiré de la kabbale qui est un enseignement magique hébraïque.

Il faut donc accepter que le mondialisme soit un projet juif qui pour réussir doit permettre aux juifs d’occuper les postes d’élite au sein de toutes les nations de ce monde, du moins les plus importantes, pour faire en sorte qu’elles acceptent de par leur gouvernement le projet mondialiste. Un président juif ou contrôlé par les juifs comme l’est par exemple le gouvernement français, débouchera automatiquement sur la mise en place active du projet mondialiste en Europe et dans le monde. Pourquoi notre oligarchie UMPS est-elle autant pro-union européenne alors que le peuple, lui, est de plus en plus réfractaire? Parce que cette oligarchie est majoritairement juive que ce soit par la religion pratiquée (juifs, protestants ainsi que les salafistes islamistes) ou bien par le biais de société secrète comme la franc-maçonnerie qui est un avatar kabbaliste du judaïsme. Pour accéder au sommet de cette pyramide sociétale incarnant le pouvoir du peuple dans notre pays et dans tout l’occident il faut donc montrer patte blanche c’est-à-dire faire allégeance au projet mondialiste juif.

Quels leviers utilise le mondialisme?

Ce qui est bon pour une région l'est donc pour une nation!

Ce qui est bon pour une région l’est donc pour une nation!

Le mondialisme s’appuie principalement sur cinq leviers distincts pour prospérer et imposer sa dictature finale aux peuples du monde:

Le levier économique

mondialisme-economiqueL’argent c’est le nerf de la guerre donc celui qui détient l’argent détient la clé de la victoire. C’est inéluctable. On a beau être un Napoléon on ne peut qu’être battu par une alliance des forces d’argent face à soi. Le projet économique du mondialisme est donc de contrôler l’argent, la richesse, partout dans le monde. Rien ne doit échapper « à la main obscure du marché ».
Pour s’imposer le projet économique mondialiste doit s’appuyer sur une idéologie, qui est elle le nerf de la guerre intellectuelle, qui impose aux économies des nations diverses un même modèle économique ouvert aux capitalistes spéculatifs. Tout est marchandise jusqu’à l’être humain. Tout doit s’acheter et tout doit se vendre sans aucune restriction, aucune loi, pour l’empêcher et notamment les traditions morales de nos sociétés qui résistent à ce libéralisme libertaire. Car oui le bon sens populaire issu de nos pensées traditionnelles depuis la nuit des temps pense par exemple que pouvoir tout se permettre, pouvoir tout laisser faire sans contraintes cela revient à édifier une société sans foi ni loi et donc il s’y refuse naturellement. Nous sommes naturellement opposés au libéralisme économique que l’on sent comme étant une dictature économique des plus forts sur les plus faibles. C’est donc là qu’intervient le second levier mondialiste.

Le levier idéologique

Un idéologue en chef

Un idéologue en chef

Tout le projet repose sur la bataille des idées et la victoire bien entendue. Le but est de conquérir une opinion publique assez large pour justifier son imposition dans nos sociétés. La stratégie est donc de faire passer  l’idéologie mondialiste comme étant l’idéologie progressiste et moderniste face aux tenants de la tradition qui sont donc les conservateurs. Donc les vieux, les rétrogrades puis enfin les fachistes. Cette idéologie est le libertarisme et s’appuie sur un slogan clair: Il est interdit d’interdire. Ce qui en langage clair veut dire tout est permis non? Donc si tout est permis alors il n’y a plus lieu d’avoir des réserves morales sur le projet mondialiste et les valeurs qu’il véhicule tel que l’individualisme forcené, le féminisme, la gay attitude, la civilisation judéo-chrétienne.
Lorsque celui-ci impose par exemple le féminisme dans le monde du travail tout le monde est sommé d’y voir un progrès, or en fait lorsqu’on regarde avec du recul on se rend compte que le progrès ne profite nullement aux individus mais plutôt à ceux qui les font travailler. Avant, le salaire du chef de famille, le patriarche, suffisait à faire vivre dignement une famille entière, aujourd’hui c’est impossible il faut plusieurs salaires et pourtant les fin de mois sont toujours difficiles. Où est le progrès? Dans l’indépendance des femmes? Mais être une femme n’est-ce pas naturellement le projet naturel de procréer, de donner la vie, et donc de construire un cocon familial sécurisé avec un homme? Est-ce une pensée rétrograde de ma part? Donc le projet sociétal véritablement humaniste devrait permettre cet objectif commun. Or que nenni! Défendre les valeurs familiales, du couple homme-femme est vu aujourd’hui comme proche du fachisme. Voilà un exemple du dégât idéologique du mondialisme et il y en a bien d’autres à travers la société. L’éducation est entièrement entre les mains des mondialistes qui entendent laver le cerveau des enfants dès le plus jeune âge.

Le levier religieux

religionsLa religion quoi qu’on en pense, même en étant agnostique comme moi, domine les civilisations et donc les nations partout dans le monde. La religion est inclus dans ces temps que nous vivons et qui ont été ouverts avec la Bible, la Torah pour le judaïsme. La religion est inhérente au monothéisme et elle a du donc pour s’imposer dans les quatre coins de la planète combattre les dieux païens, celtes. On peut donc dire que le judaïsme est à l’origine du monothéisme et c’est ce concept qu’ils ont volé aux égyptiens comme Akhénaton a essayé de l’instaurer au milieu de l’ère pharaonique. En contrôlant le monothéisme on contrôle la religion et on impose de plus en plus largement un empire spirituel aux sociétés du monde.
Le concept de Jésus a-t-il été crée en réaction à ces scribes pharisiens qui ont imposé le judaïsme ou bien est-ce une stratégie bien comprise de contrôle d’une société humaine en contrôlant les deux bouts? Je penche de plus en plus pour le second concept. Dans ce cas on peut dire que les scribes pharisiens, les lévites, sont à l’origine du contrôle spirituel du monde car ils sont à l’origine du monothéisme leur permettant d’imposer un même Dieu, une même vision de Dieu. Allah=Yahvé. Reste les religions asiatiques qui sont plutôt des sagesses et que l’on contrôlera plus facilement par la corruption des élites via la franc-maçonnerie et l’internationale jésuitique. Mao Dzé Tong était franc-maçon par exemple et c’est ainsi qu’il a pu imposer sa révolution culturelle à tout un pays. De même qu’Atatürk en Turquie.
On peut donc conclure en disant que kabbalistes qui contrôlent le judaïsme, puisque la franc-maçonnerie et l’ésotérisme gnostique en général sont issus des enseignements de la Kabbale, contrôle la religion et l’anti-religion, Dieu et le diable, le christ et l’antéchrist. Tout cela devant se détruire dans un gigantesque armageddon pour faire advenir la religion nouvelle basée sur les lois noachiques. Le messianisme étant donc inhérent au projet mondialiste. La fin des temps de 2012 n’étant donc qu’une volonté de voir advenir ce nouvel ordre mondial d’un nouveau temps.

Le levier politique.

mondialisme politiqueTout dans une société humaine est politique puisque la politique est le cadre général d’une société organisé. Tout rentre donc dans le cadre politique. Donc contrôler ce cadre c’est contrôler la société. Et pour contrôler la politique il suffit de contrôler les généraux, l’élite, l’oligarchie. Ce sont eux qui feront bouger les masses dans un sens ou dans l’autre.
Là encore on trouve les juifs derrière ce levier. Qui contrôle le capitalisme libéral d’aujourd’hui? Qui a contrôlé le communisme dans le passé? Les juifs de Marx à Trotsky en passant par Hegel. On dit que le capitalisme est issu directement de la civilisation culturelle judéo-protestante

Les sociologues allemands du début du XXe siècle y voient la caractérisation d’un état institutionnel de la société globale et expliquent son émergence par des données culturelles et religieuses. Ainsi, Werner Sombart l’associe à la mentalité juive, tandis que Max Weber invoque l’éthique protestante.Deux cultures, à l’instar du wahabbisme, qui imposent l’idée que le royaume de Dieu est sur terre est que l’enrichissement est le signe d’une évolution spirituelle vers lui. Cela couplé au Frankisme qui est une émanation du judaïsme et qui s’appuie sur le Zohar, livre Kabbalistique, pour dire que tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins. Ceci comprend donc la corruption. Et quoi de plus efficace que la corruption pour contrôler une élite politique? Qu’elle soit financière ou morale comme le sont le satanisme et la pédophilie qui servent ensuite de pression morale sur l’individu. Admettez qu’un individu en vue dans la société qui est invitée à une réunion privée et qui découvre qu’elle est satanique ne pourra la dénoncer une fois qu’on l’aura pris en photo. Admettez que cet individu soit au hasard un juge d’instruction et vous comprendrez comment fonctionne les soubassements de notre société.

Le levier culturel.mondialisme culturelCe levier sert à faire table rase de toutes nos traditions qui nous viennent de nos racines historiques (Lien). Le projet final est d’imposer un même modèle culturel à tous débouchant sur un être humain décérébré juste bon à travailler et à consommer. pour le reste ils s’occuperont de tout…Pour détruire ces racines il faut donc deux choses: une propagande effrénée pour le modèle unique à mettre en place (lire comment Hollywood a fait la propagande de l’économie de marché Lien. Qui contrôle Hollywood?); et détruire le socle culturel des nations. On les détruit d’abord physiquement en créant des guerres mondiales chargées de détruire les nations dominantes de l’époque: Russie, Allemagne, France. Puis on les détruit moralement en détruisant le socle culturel de la majorité par la dictature des modèles culturels des minorités. C’est ainsi que les gouvernements successifs vont avoir une politique culturelle axée sur l’émergence du multiculturalisme propagée par l’antiracisme, par le droit des sans papiers, par l’impunité totale des roms, par les vagues migratoires toujours plus massives. L’objectif étant que la majorité soit de plus en plus soumise au desiderata des minorités jusqu’à réviser même l’histoire du pays! C’est ainsi que l’on trouve normal de ne pas enseigner nos ancêtres les gaulois à nos immigrés alors que c’est en fait une marque de respect absolu! Cela veut dire au contraire qu’on les intègre dans notre roman national, on leur ouvre largement les portes pour qu’il puisse s’intégrer au mieux en comprenant qui nous sommes et quelles sont nos racines. Or cela a été vu comme étant une pensée colonialiste alors que nous sommes dans notre propre pays! Un vrai délire…

Si l’on suit tout ce que je viens d’exposer on ne peut être qu’inquiet quant à notre devenir. D’autant plus que ce sont les mêmes qui contrôlent les médias, la société de divertissement, le sport, la culture, l’éducation, la science etc..Nous sommes cernés! C’est le cas. Alors est-ce envisageable d’échapper au projet mondialiste?

Les signes du déclin mondialiste.

Le franc est toujours ancré dans nos têtes.

Le franc est toujours ancré dans nos têtes.

Malgré toute la puissance de ces leviers sur nos têtes nous ne sommes pas encore tout à fait soumis et prêt à accepter sans broncher ce projet mondialiste. Après Merkel qui disait que le projet multiculturel avait échoué dans son pays voilà que la Hollande le remet ouvertement en cause (Lien).
De plus en plus de français regrettent le franc montrant ainsi que l’hérésie économique qu’est une monnaie unique pour des pays différents n’est pas parvenue à s’imposer dans les têtes et notamment de ceux les plus confrontés à la réalité économique que sont les ouvriers (Lien). Ceci explique la montée des populismes en Europe qui ne sont en fait qu’une volonté populaire légitime d’être souverain chez soi! Et pour ceux qui voudraient taxer ce populisme de racisme ou de xénophobie je précise que c’est exactement la même logique partout dans le monde. En Tunisie par exemple la révolution citoyenne se pose naturellement la question de l’identité du pays (Lien). Tout cela est légitime partout dans le monde et montre que les populations s’éveillent à la conscience de ce qu’ils sont. Certes nous ne sommes pas parfaits mais qui le sont? Les juifs? Regardez ce qu’est Israël avant de les idolâtrer.

Un autre signe du déclin mondialiste est la mise en place d’une volonté gouvernementale de lutter contre l’antisémitisme. Ceci montre que de plus en de citoyens n’acceptent plus de voir leur destin uniquement entre les mains de juifs ne partageant nullement nos racines et ayant le projet talmudiste de nous dominer et nous esclavagiser! Plus la dictature se mettra en place plus cela montrera que l’éveil citoyen est puissant et fort. Vals est donc une bénédiction pour nous de même que ce gouvernement entièrement sous contrôle de la judéo-maçonnerie, qui est déjà le plus impopulaire de la Vème république malgré son président bonhomme. Le peuple n’est plus dupe et comprend que l’on ne défend pas ses intérêts mais ceux d’une caste oligarchique prônant sans cesse le mondialisme et donc la haine de soi.

Nous vivons une période de fin d’un temps et reste à voir comment elle va se terminer. Il existe deux solutions soit c’est la dictature qui se met en place et alors elle sera terrible, soit c’est la libération des peuples de l’oppression juive. Il n’y a pas d’autres choix à l’évolution de l’humanité. Et si cette évolution se fait elle ne se fera pas sans dégâts pour nous car elle remettra en cause tout un système de croyance qu’on nous a imposé depuis des siècles voir des millénaires. En serons-nous capable? Serons-nous assez fort pour accepter de reconnaître nos erreurs et nos faiblesses? Je veux le croire. Et vous?

Si cette évolution se fait elle ne doit pas retomber non plus dans les travers du nationalisme exacerbé bien au contraire et c’est le positif qu’aura apporté le mondialisme à l’humanité en nous obligeant à nous regarder les uns les autres. Alors non au mondialisme mais non au séparatisme non plus! On doit être capable de créer un monde unifié où l’être humain sera respecté dans sa diversité et finir par créer au final le véritable humanisme qui nous fera vivre tous ensemble sur cette planète. Ce ne sera plus alors le mondialisme dominé par des intérêts particuliers mais l’humanisme véritable que le mondialisme veut à tout prix nous empêcher de voir advenir. Car le mondialisme est une inversion des valeurs de l’humanisme pour mieux le dominer et le détruire.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Edit: C’est exactement ce que nous dit Brezinsky, le conseiller spécial d’Obama anti-russe, qui nous parle de l’éveil de la conscience des peuples pour faire dérailler ce nouvel ordre mondial. Sortons de notre esclavage voilà la solution:

Commenter cet article

mehdi mountather 07/03/2017 12:33

L'augmentation des séismes en Algérie et dans le monde c'est la fin du monde après la fin du monde les non musulmans et les hypocrites musulmans a l'enfer si la fin du monde Mars 2017 aux non musulmans de se convertir a l'islam et aux musulmans d'appliquer le Coran a 100% pour éviter la panique et l'enfer ALLAH dit ( Quiconque recherche en dehors de l'islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l'autre monde, il sera du nombre des réprouvés.) Verset 85 Sourate Al-i'lmran merci.

Le citoyen engagé 06/01/2013 01:32


Salut. C'est sympa de partager mes billets mais ce serait bien de citer nommément la source non? Par respect. Merci.

À propos

le blog sur l information alternative ,la vérité caché,l éveil et bien d autres