Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Apr

Obama

Publié par project-world-vision  - Catégories :  #guerre


Conspiration Le régime d’Obama met en garde tous les Américains Si vous nous combattez, vous allez mourir

Publié le 14 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Le régime d’Obama met en garde tous les Américains : « Si vous nous combattez, vous allez mourir. »

Par Sorcha Faal –

Dans un des revirements les plus spectaculaires des droits humains dans l’histoire moderne, le Service fédéral de sécurité a rapporté aujourd’hui que le régime Obama a émis un avertissement brutal à tous les citoyens américains qui, en substance, affirme que n’importe laquelle de ces personnes autrefois libres qui ose s’opposer à leur gouvernement sera immédiatement tuée et n’aura aucune chance de se défendre devant un tribunal et/ou un jury de ses pairs.

Selon ce rapport, cette attaque sans précédent a commencé hier quand le conseiller général de la Central Intelligence Agency (CIA), Stephen Preston, en réponse à une question lors d’une conférence au sujet de la sécurité nationale à l’American Bar Association, a déclaré brutalement que « les citoyens américains ne sont pas à l’abri d’être traités comme des ennemis s’ils prennent les armes contre les États-Unis. »

Les avocats du régime Obama ont en outre déclaré que seul le pouvoir exécutif, et non les tribunaux, est équipé pour prendre des décisions sur les cibles militaires des champs de bataille au sujet de qui se qualifie comme un ennemi, ciblant ainsi tous les citoyens américains comme étant des « ennemis potentiels de l’État » détruisant ainsi effectivement la Constitution que l’ensemble des officiels avaient juré de défendre.

Comme nous l’avions indiqué auparavant au sujet de la destruction des droits et des libertés dont jouissait autrefois le peuple américain, le Sénat a également voté la semaine dernière afin d’étendre les pouvoirs du régime Obama pour cibler ses propres citoyens en passant une nouvelle loi débattue en secret autorisant un contrôle militaire total de ce pays autrefois libre.

Cette nouvelle loi est tellement effrayante que l’American Civil Liberties Union (ACLU) a émis un avertissement sans précédent qui déclarait : « Le pouvoir est tellement large que même les citoyens américains pourraient être balayés par les militaires et les militaires pourraient être utilisés loin de tout champ de bataille, au sein même des États-Unis. »

Ce rapport du Service Fédéral de Sécurité note que les actions actuellement entreprises par le régime Obama démontrent leur « mépris pur et simple » pour le processus démocratique et la Constitution des États-Unis en ce que pour la première fois dans l’histoire américaine le pouvoir militaire est mis au-dessus des autorités civiles ; une action que de nombreux analystes du renseignement russe peuvent comparer à la fin des libertés en Russie, sous les communistes, et en Allemagne, sous le national-socialisme (nazisme).

Ce qui est encore plus étonnant dans l’action du Sénat des États-Unis, qui, selon l’activiste anti-guerre américain bien connu, Justin Raimondo, a créé une «dictature présidentielle», c’était la menace d’Obama d’opposer son veto à cette nouvelle loi pas parce qu’elle allait trop loin, mais plutôt parce qu’elle n’allait pas assez loin pour lui permettre de sévir contre son propre peuple.

La raison derrière la volonté du régime Obama de cibler ses propres citoyens avec des meurtres parrainés par l’État et le régime militaire, ce rapport du Service fédéral de sécurité avertit que c’est sa stratégie du « Grand Jeu » pour renverser l’ensemble du Moyen Orient et de l’Asie centrale afin de prendre le contrôle de la majorité des quelques ressources restantes de combustibles fossiles de notre planète et dont les prochaines cibles sont la Syrie, le Liban et l’Iran.

Pratiquement inconnu de l’immense majorité du peuple américain, « le plan » pour conquérir le Moyen-Orient et l’Asie centrale a été révélé par le général à la retraite Wesley Clark, qui, le 2 mars 2007, a déclaré que 10 jours après le 11 septembre 2001, tout en marchant dans le Pentagone, il a été approché par un autre général qui lui avait dit que le régime Bush se préparait à envahir l’Iran et au moins sept autres pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale au cours des 5 prochaines années.

Cependant, malheureusement pour les faucons de guerre américains, le régime de Bush n’a pas été en mesure de finaliser ses objectifs dans le temps imparti parce qu’ils avaient sous-estimé la résistance farouche qu’ils rencontreraient, mais, depuis qu’Obama a pris ses fonctions, il a été capable de gagner en vitesse.

Maintenant, le plus inquiétant, avec le Sénat des États-Unis passant par un vote unanime l’imposition des sanctions sur la Banque centrale de l’Iran, ce rapport du Service fédéral de sécurité avertit que le conflit est « tout sauf assuré » parce que l’Iran a précédemment déclaré qu’une telle action serait considérée par eux comme un « acte de guerre ».

Le rapport du Service fédéral de sécurité mentionne plus loin que la capacité du peuple américain pour contrer les mesures mises en place contre eux par le régime Obama semble être « parfaitement inexistante » due à la « mentalité de goulag » installée chez ces personnes autrefois libres grâce à leur éducation dit être pratiquement indiscernable de leurs prisons qui détiennent plus de prisonniers que l’ensemble des autres prisons du monde combinées.

Les dernières nouvelles provenant des États-Unis appuient cette évaluation du Service fédéral de sécurité avec la façon dont les enfants américains sont traités comme des criminels.

Et, comme si le traitement des enfants en Amérique n’était pas assez mauvais, de nouveaux rapports émergeant des États-Unis par les partisans du régime Obama avertissent désormais que les chrétiens sont une « menace à la sécurité nationale » parce qu’ils mettent leur foi en Dieu par-dessus celle de leur gouvernement.

Pour l’avenir, les Américains se réveillant en prison pour ne pas avoir tenu compte des nombreux avertissements qui leur ont été dictés, était mieux décrit par George Orwell dans son livre de 1984 où il a prévenu que « Les gens ont tout simplement disparu, toujours pendant la nuit. Votre nom a été retiré des registres, chaque enregistrement de tout ce que vous aviez fait a été anéanti, votre seule existence a été reniée et ensuite oubliée. Vous avez été aboli, anéanti : vaporisé a été le mot habituel ».

Cependant, afin d’éviter cet avenir, les Américains seraient bien avisés d’écouter les conseils donnés par leur père fondateur, Thomas Jefferson, qui a prévenu : « Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que les armées permanentes. Si le peuple américain permet un jour aux banques privées de contrôler l’émission de leur monnaie, d’abord par l’inflation, puis par la déflation, les banques et les sociétés qui grandiront beaucoup et priveront le peuple de toute propriété jusqu’à ce que leurs enfants se réveillent sans abri sur le continent que leurs pères avaient conquis. »

Alors, aujourd’hui, pendant que des millions d’enfants américains se réveillent sans abri sur le continent que leurs pères avaient conquis, on peut se demander quand ces gens autrefois libres se réveilleront-ils de leur long sommeil, avant que tout soit perdu.

http://www.whatdoesitmean.com/index1543.htm

Commenter cet article

À propos

le blog sur l information alternative ,la vérité caché,l éveil et bien d autres